1/13
3/13

Mon rôle en tant que designer scénographe de l'équipe aura été d'imaginer une scénographie valorisant le savoir-faire français, le produit, donner du sens et manger des idées. Objectifs : fournir une vision et des outils qui aident tout le monde à construire un banquet unifiée. Plus qu'une scénographie de table, il faut raconter une histoire, l'importance du geste au coeur d'une pratique, un story-telling authentique, français et terriblement dévorant. Il faut renouveller le patrimoine culturel français de l'artisanat boucher, délaissé par les rayons viande des supermarchés.

Meatology : le geste français. Le geste de l'artisan-boucher est placé au coeur d'une pratique ancestrale. Il se transmet, se mémorise, se réinvente, se perfectionne, respecte l'animal et participe à la création d'une langue professionnelle unique, en partie grâce à une union entre boucher et consommateur souhaitant aujourd'hui manger par plaisir, et se nourrir de sens et d'idées. Il faut réhabiliter ce savoir-faire d'un autre temps.

Tout le monde est à la recherche d'authenticité. Du regard au geste, de l'élevage à la boucherie, l'artisan-boucher envoûte ses convives. L'union d'artisan-boucher et de designer incite à la découverte et favorise les évolutions en redéfinissant les classiques. Ils apportent une vision à la fois primitive et contemporaine, en créant un langage culinaire qui modifie nos manières de manger. La tradition de demain s'écrit aujourd'hui.

L'oeil dévore avant la bouche. Devant de la nourriture, nos réflexes pavloviens se déclanchent et la pupille est stimulée. Car d'apparence, un plat fait envie ou non. Au pire, il donne un ton. L'artisan-boucher pouvant être chef ne doit pas mettre de côté le pouvoir évocateur des créations culinaires. Le design souligne habilement la technique, les assiettes ressemblent à des récoltes locales ou à des océans agités, elles ont le calme d'un lac ou l'écume d'une marée descendante. 

Le voyage est ainsi au bout de la fourchette. Ici, le rôle du designer tend à repousser les frontières du connu pour initier un mouvement hors cadre. La présentation est communication. Ces instantanéités de cuisine arrêtés par l'image raconteront encore leur histoire bien après leur disparition.

Mon intervention : Design thinking / Design produit / Food design / Scénographie / Identité



Lire la description
2016
Team France Boucherie

Le banquet à la française.
Thème de la scénographie culinaire de Team France Boucherie* - lors du concours World Butchers' Challenge 2016 en Australie.
* association regroupant une équipe des meilleurs artisans-bouchers français

2016
Team France Boucherie

Création d'une identité culinaire en imaginant une scénographie de carne pour des bouchers hors-pair

DESIGN PRODUIT / IDENTITE

Mon rôle en tant que designer scénographe de l'équipe aura été d'imaginer une scénographie valorisant le savoir-faire français, le produit, donner du sens et manger des idées. Objectifs : fournir une vision et des outils qui aident tout le monde à construire un banquet unifiée. Plus qu'une scénographie de table, il faut raconter une histoire, l'importance du geste au coeur d'une pratique, un story-telling authentique, français et terriblement dévorant. Il faut renouveller le patrimoine culturel français de l'artisanat boucher, délaissé par les rayons viande des supermarchés.

Meatology : le geste français. Le geste de l'artisan-boucher est placé au coeur d'une pratique ancestrale. Il se transmet, se mémorise, se réinvente, se perfectionne, respecte l'animal et participe à la création d'une langue professionnelle unique, en partie grâce à une union entre boucher et consommateur souhaitant aujourd'hui manger par plaisir, et se nourrir de sens et d'idées. Il faut réhabiliter ce savoir-faire d'un autre temps.

Tout le monde est à la recherche d'authenticité. Du regard au geste, de l'élevage à la boucherie, l'artisan-boucher envoûte ses convives. L'union d'artisan-boucher et de designer incite à la découverte et favorise les évolutions en redéfinissant les classiques. Ils apportent une vision à la fois primitive et contemporaine, en créant un langage culinaire qui modifie nos manières de manger. La tradition de demain s'écrit aujourd'hui.

L'oeil dévore avant la bouche. Devant de la nourriture, nos réflexes pavloviens se déclanchent et la pupille est stimulée. Car d'apparence, un plat fait envie ou non. Au pire, il donne un ton. L'artisan-boucher pouvant être chef ne doit pas mettre de côté le pouvoir évocateur des créations culinaires. Le design souligne habilement la technique, les assiettes ressemblent à des récoltes locales ou à des océans agités, elles ont le calme d'un lac ou l'écume d'une marée descendante. 

Le voyage est ainsi au bout de la fourchette. Ici, le rôle du designer tend à repousser les frontières du connu pour initier un mouvement hors cadre. La présentation est communication. Ces instantanéités de cuisine arrêtés par l'image raconteront encore leur histoire bien après leur disparition.

Mon intervention : Design thinking / Design produit / Food design / Scénographie / Identité